Rugby | Le BALS décolle pour la Roumanie

Soutenu par l'international roumain Iulian Dumitras, l'école de rugby du BALS enverra 48 jeunes à Bucarest ce vendredi (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Soutenu par l’international roumain Iulian Dumitras, l’école de rugby du BALS enverra 48 jeunes à Bucarest ce vendredi (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ils seront 60 à prendre le départ pour Bucarest, ce vendredi 7 mars 2014, depuis Aureilhan. Un voyage forcément particulier, par sa destination et par son contexte. Car le projet, porté par le Bals, et notamment Lilian Lacabanne, ne pouvait pas être abandonné après le décès du jeune homme le 3& janvier dernier.

C’est donc entouré de Jean-Marc Lacabanne, du manager sportif du BALS Olivier Simon et de l’arrière international de l’équipe de Roumanie Iulian Dumitras que le projet d’envoyer 48 jeunes joueurs d’Aureilhan, Barbazan, Laloubère et Séméac affronter les équipes de rugby de Bucarest se poursuit.

Certes, la disparition de Lilian a profondément choqué les adolescents comme tous les bénévoles de l’école de rugby du Grand Tarbes. Sa gentillesse et son engagement auprès des jeunes du club ne pouvait qu’être continué. Et même s’il manque encore 4 000 euros pour boucler le budget, tous ont décidé de mener à bien cet échange international.

Car pour les jeunes de l’école de rugby, c’est un moment sportif important. Face aux deux équipes de -17 ans et -19 ans des Hautes-Pyrénées, c’est une équipe de jeunes de Pantelimon Bucarest dont huit sont internationaux, qu’ils vont devoir affronter. L’occasion de se frotter à une équipe de haut niveau, dans un contexte de renaissance du rugby roumain.

Outre l’aspect sportif, ce voyage  de quatre jours permettra aux jeunes bigourdans de découvrir une capitale roumaine profondément modernisée. « Cela va permettre aussi à ces gamins de voir autre chose. Certains sont issus de familles modestes. Beaucoup n’ont jamais pris l’avion ou sortis du territoire », explique Jean-Marc Lacabanne.

Départ vendredi au petit matin, pour un retour lundi soir. Le BALS invite les entreprises et les collectivités à soutenir cette action en leur permettant de boucler leur budget.

Pyrénéesinfo Sport, Eric BENTAHAR.

Ajouter un commentaire