Ligue 1 | Une nouvelle recrue au TFC

Dusan Veskovac a signé ce mercredi au Toulouse Football Club (DR - TFC).

Dusan Veskovac a signé ce mercredi au Toulouse Football Club (DR – TFC).

Dusan Veskovac, 27 ans, a paraphé son contrat de trois ans et demi avec le club de Ligue 1 de Toulouse à la suite de la visite médicale de rigueur. En provenance de Berne, le sobre et efficace défenseur axial arrive avec le chiffre 3 comme bonne étoile. En effet, il est la troisième recrue hivernale à rejoindre l’effectif des Violets durant ce mercato de janvier ainsi que le troisième joueur de nationalité serbe du TFC en compagnie d’Uros Spajic et Pavle Ninkov.

Âgé de seulement dix-sept ans, le natif de Krusevac s’est révélé dans le club de sa ville d’origine, le Napredak Krusevac. Passé par le centre de formation, le droitier débute en première division avec le statut de promu (Champion du second niveau national) mais connaît malheureusement une relégation immédiate à la fin de la saison. Sa carrière démarre alors véritablement et sa progression se met en marche. Propulsé sur le devant de la scène, Dusan Veskovac s’envole à destination de Belgrade chez « les Chevaliers » du FK Obilic pour lesquels il revêt le maillot à dix-huit reprises.

Durant l’été 2005, il rejoint ensuite le Borak Cedak et permet à l’équipe des « Zèbres » d’obtenir le meilleur résultat de l’histoire du club en se classant septième du championnat. Puis, c’est en Suisse qu’il va mettre à disposition son solide profil auprès du FC Wohlen. Pendant deux saisons (2006-08), le central d’1m87 évolue à 34 reprises sur les pelouses helvètes.

Mais, c’est bien au FC Lucerne qu’il explose au grand jour entre 2008 et 2011 en jouant une centaine de rencontres. En février 2008, il dispute sa première partie en Super League suisse contre Neuchâtel Xamax; un an après avoir commencé avec Wohlen en Challenge League (équivalent de la Ligue 2). En juillet de cette même année 2011, il est tranféré à Berne où il inscrit un but contre son ancienne formation lucernoise afin d’offrir la victoire (1-0, 11ème journée) aux Young Boys. Au total, dans la ville du gouvernement fédéral suisse, le Serbe apparait 74 fois sous les couleurs noires et jaunes en Super League, en Coupe nationale ainsi qu’à l’échelon continental.

L’an passé, sous l’égide d’Uli Forte l’entraineur bernois, le néo-Toulousain participe à vingt-sept rencontres dont six en Europa League pour conclure l’exercice à la septième position. Avec l’actuel troisième de l’Élite suisse à deux longueurs du leader Bâle, il a été titularisé le 15 décembre dernier contre le FC Saint-Gall; date à laquelle le championnat est entré en trêve saisonnière. De ce fait, il compte donc quinze matchs en D1 et un en Coupe de Suisse cette année (1340 minutes de jeu au total).

Fort de sa maturité engendrée au fil de son parcours de l’autre côté des Alpes principalement (210 apparitions en carrière dont 12 en Europa League), Dusan Veskovac, qui a encore été supervisé récemment par le staff toulousain souhaite apporter son expérience aux Violets. Son esprit de combativité rappellera sans doute celui de son compatriote, l’ex-Violet Pedrag Ocokoljic, qui avait participé au maintien du TFC lors de la saison 2003-04, assuré grâce à une victoire face à l’OM (2-1).

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.

Ajouter un commentaire