Basket / Nouveau nom pour les garçons de Tarbes et Lourdes

Gérard Trémège (maire de Tarbes) et Jean-Pierre Artiganave (maire de Lourdes) entourent le président Christophe Pontens pour présenter le nouveau nom du club de basket masculin L'Union (Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR).

Gérard Trémège (maire de Tarbes) et Jean-Pierre Artiganave (maire de Lourdes) entourent le président Christophe Pontens pour présenter le nouveau nom du club de basket masculin L’Union (Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR).

Invaincu à domicile depuis septembre 2010 (en championnat) et invaincu en championnat de Nationale 2 depuis le 10 novembre 2012, l’Union Tarbes Lourdes Pyrénées Basket n’en finit plus d’enchaîner les bons résultats. Mieux, le club est aujourd’hui en position de prétendre à la montée en Nationale 1, le plus haut niveau amateur du basket français. Une poule unique qui sera accessible, via les plays offs, qu’aux deux premiers de la poule. Le club poursuit donc ses efforts sportifs, entourés d’Alexandre Casimiri et de toute l’équipe, pour poursuivre sa progression.

Et le public suit. Chaque match plus nombreux, les supporteurs ont su trouver le chemin du basket masculin depuis la fusion des clubs de Tarbes (TUB 65) et de Lourdes voici trois ans. Entre temps, le club a poursuivi sa structuration et sa professionnalisation avec, à sa tête, le président Christophe Pontens.

Ce jeudi 31 janvier 2013, c’est donc un président heureux, mais déterminé à poursuivre l’aventure vers le haut du basket français, qui a présenté le nouveau nom du club. Entouré du maire de Tarbes Gérard Trémège et du maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave, Christophe Pontens a présenté l’Union, nouveau mot qui résume les ambitions et le quotidien du club commun de Tarbes et Lourdes.

Une Union qui ravit les joueurs, les spectateurs, mais aussi les partenaires toujours plus nombreux à rejoindre le club tarbo-lourdais dans sa progression. Et pour mieux les accueillir, Christophe Pontens a mis en place un responsable marketing au sein du club, ainsi qu’une chaîne de webtv (via Youtube). « Nous devons augmenter notre visibilité pour augmenter nos ressources privés », explique le président, entouré des deux maires.

Une union, des ambitions et un développement harmonieux sur les deux villes de Tarbes et de Lourdes que les deux maires ont salué à leur tour. Preuve que l’union de Tarbes et de Lourdes apporte une plus-value nécessaire à l’image du département des Hautes-Pyrénées.

Pyrénéesinfo Sport, Eric BENTAHAR.

Ajouter un commentaire